" Une personnalité, une technique impeccable, une sensibilité musicale qui a quelque chose à dire avec son archet, avec ses doigtés d’une rare subtilité, avec son cœur. Car Saténik s’attache au sens profond des œuvres qu’elle interprète plutôt qu’à la virtuosité, dont, pourtant elle est naturellement dotée."  Nice Matin  

 

 On a pu entendre Saténik Khourdoian en France et à l’étranger, sur des scènes aussi prestigieuses que le Concertgebouw d’Amsterdam, le Jerusalem Music Center, la Salle Pleyel, la Salle Cortot, la Salle Gaveau, la Cité de la Musique à Paris,le Theâtre du Châtelet, la salle Olivier Messiaen de Radio France . Elle se produit avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Juraj Valcuha, au festival « Antibes Génération Virtuoses » avec l’orchestre Philharmonique de Cannes, sous la direction de Phlippe Bender , l’Orchestre Philharmonique de l’Opéra de Marseille sous la direction de Friederich Pleyer, l'Orchestre Phliharmonique d’Erevan. Elle est invitée à se produire au Wortham Center de Houston, la Salle Puccini de Milan, , les Festivals de la Roque d’Anthéron, de la Grange de Meslay, au Festival d’Aix en Provence, au Théâtre des Bouffes du Nord et en tournée au Moyen Orient.. également dans plusieurs émissions de France Musique, "un mardi idéal", "d'une rive à l'autre", "sur tous les tons", "plaisir d'amour"...

Après avoir été formée par Jean Ter-Merguerian au conservatoire de Marseille, elle entre au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jean-Jacques Kantorow, pendant ses études, cette jeune violoniste est nommée "Révélation Classique de l'Adami 2009", et remporte en novembre 2008 le Quatrième Prix du Concours Long Thibaud et trois prix spéciaux (Prix du public, de la SACEM et Gaby Pasquier). En février 2008, elle recevait un Deuxième Prix aux YCA de New York. Elle est aussi la gagnante du concours Aram Khtachaturian à Erevan, en 2006.

Saténik Khourdoian est lauréate de la Fondation d'entreprise Groupe Banque Populaire. Elle joue un violon Carlo Tononi qui lui est généreusement prêté par un mécène.
Cette jeune artiste est aussi Concertmaster de l’Orchestre Symphonique de la Monnaie, à Bruxelles.
Ses prochains engagements l'amèneront à jouer aux côtés d'orchestres tels que le Nordwestdeutsche Phliharmonie, sous la direction de Frank Beermann, l'orchestre Symphonique de la Monnaie de Bruxelles, sous la dircetion de Alain Altinoglu et Hartmut Haenchen, l'orchestre de Pau Pays de Béarn, sous la direction de Fayçal Karoui.
Son premier disque avec le pianiste Alexander Gurning, consacré aux compositeurs E.Ysaye, G.Fauré et C.Saint-Saens est paru en avril 2018 sous le label Outhere Music-Fuga Libera et a été très apprécié par la critique.

Saténik Khourdoïan enregistrera prochainement son premier disque solo avec l'Orchestre Symphonique de la Monnaie sous la direction d'Alain Altinoglu, qui sortira En 2021.

©Dyod photographers - Olivia Droeshaut